logo
02-Perspective-Exterieur-Construction-Surelevation-Hotel-Particulier-Bureau-International-Expositions-Avenue-Iena-Paris16-Atela-Architectes
03-Perspective-Exterieur-Construction-Surelevation-Hotel-Particulier-Bureau-International-Expositions-Avenue-Iena-Paris16-Atela-Architectes
04-Coupe-Construction-Surelevation-Hotel-Particulier-Bureau-International-Expositions-Avenue-Iena-Paris16-Atela-Architectes
05-Maquette-Construction-Surelevation-Hotel-Particulier-Bureau-International-Expositions-Avenue-Iena-Paris16-Atela-Architectes
06-Recherche-Processus-Construction-Surelevation-Hotel-Particulier-Bureau-International-Expositions-Avenue-Iena-Paris16-Atela-Architectes
07-Recherche-Processus-Construction-Surelevation-Hotel-Particulier-Bureau-International-Expositions-Avenue-Iena-Paris16-Atela-Architectes

Bureau International des Expositions

Paris XVI - Av. d'Iéna, France

Maître d'ouvrage :

 BIE

Maître d'œuvre :

 Atela Architectes

Surface :

 350 m²

Programme :

 Surélévation d'un hôtel particulier - création de bureaux, salles de réunion et terrasses panoramiques

Ingénieurs :

 EVP - B52 - Mdetc

Statut :

 APS en cours

Budget :

 1.73 M € H.T

Description

Le projet de surélévation de l’hôtel particulier du 34 avenue d’Iéna est une opportunité rare à Paris. Nous avons ici l’occasion à la fois de « finir la ville » en s’alignant sur le gabarit des bâtiments voisins, mais aussi de donner une nouvelle image au BIE avec une architecture moderne et sophistiquée. Nous prônons une architecture urbaine qui respecte la continuité de la ville, mais qui s’affirme en tant que produit de son époque. Nous refusons le pastiche et pensons qu’une architecture moderne peut mettre en valeur le cadre bâtit ancien. Le BIE profitera d’une architecture moderne qui sait être intemporelle et légère.

La surélévation s’exprime comme une partie autonome. Le travail en coupe permet d’articuler les volumes afin que l’extension acquière son indépendance et n’écrase pas l’existant. Son architecture combine les parties vitrées aux parties massives. La surélévation se fait discrète au quatrième étage, plus présente au cinquième et sixième. Ce jeux subtile trouve l’équilibre nécessaire pour que l’ancien et le neuf cohabitent. Nous pouvons ainsi offrir de nouveaux espaces, largement ouvert sur le panorama parisien.

Process
  • schémas-extension1
    légende 1
  • schémas-extension2
  • schémas-extension3
  • schémas-extension4
  • schémas-extension5
  • schémas-extension6