logo
1-Rehabilitation-Haussmann-Social-Paris-Habitat-Atela
2-Rehabilitation-Haussmann-Social-Paris-Habitat-Atela
3-Rehabilitation-Haussmann-Social-Paris-Habitat-Atela
16-Rehabilitation-Haussmann-Paris-Habitat-Atela
4-Rehabilitation-Haussmann-Social-Paris-Habitat-Atela
5-Rehabilitation-Haussmann-Social-Paris-Habitat-Atela
6-Rehabilitation-Haussmann-Social-Paris-Habitat-Atela
7-Rehabilitation-Haussmann-Social-Paris-Habitat-Atela
8-Rehabilitation-Haussmann-Social-Paris-Habitat-Atela
60-Rehabilitation-Haussmann-Paris-Habi
62-Rehabilitation-Haussmann-Paris-Habi
61-Rehabilitation-Haussmann-Paris-Habi
11-Rehabilitation-Haussmann-Paris-Habitat-Atela
71-Rehabilitation-Haussmann-Paris-Habi
72-Rehabilitation-Haussmann-Paris-Habi
12-Rehabilitation-Haussmann-Paris-Habitat-Atela
13-Rehabilitation-Haussmann-Paris-Habitat-Atela
14-Rehabilitation-Haussmann-Paris-Habitat-Atela
15-Rehabilitation-Haussmann-Paris-Habitat-Atela

29 Logements Sociaux

Paris IX - Avenue du Coq, France

Maître d'ouvrage :

 PARIS HABITAT

Maître d'œuvre :

 Atela Architectes

Surface :

 1673 m²

Programme :

 Réhabilitation et restructuration lourde : transformation d'un immeuble haussmannien de bureaux en 29 logements sociaux

Statut :

 chantier en cours

Budget :

 3.06 M € H.T

Description

Cet immeuble haussmannien construit au début des années 1900 a été conçu pour accueillir des logements de prestiges. Côté rue, l’immeuble accueillait les pièces de réception. Le côté cour était réservé au pièces de services.

Dans les années 1960, l’immeuble est transformé en immeuble de bureaux.

Suite à leur acquisition, Paris Habitat fait confiance à Atela Architectes pour transformer cet immeuble haussmannien en 29 logements sociaux.

 

Le souhait associé au projet est de conserver l’ensemble des éléments de noblesse d’époque. Les façades sont conservées, la distribution intérieure est totalement repensée.

 

Le projet consiste à faire rentrer des logements contemporains (avec des surfaces correspondant à un usage actuel) dans des proportions existantes généreuses et profondes.

Le résultat est très heureux, le projet propose des logements traversants ou à double orientations, des cuisines ouvertes (en « alcôve » pour les dissocier de l’espace « séjour »), un éclairage naturel abondant, des logements adaptables aux PMR, de belles hauteurs sous plafond, beaucoup de rangements, des détails de qualité : faux-plafond dans les cuisines, création de rangements astucieux, aménagement des salles de bain, aménagement des chambres.

Après 18 mois de chantier, comme prévu, le projet est livrée en juillet 2016