logo
01-Amenagement-Appartement-Architecture-Interieur-Lumiere-Naturelle-Paris10-Atela-Architectes
04-Amenagement-Appartement-Architecture-Interieur-Lumiere-Naturelle-Paris10-Atela-Architectes
03-Amenagement-Appartement-Architecture-Interieur-Lumiere-Naturelle-Paris10-Atela-Architectes
06-Detail-Vasque-Amenagement-Appartement-Architecture-Interieur-Lumiere-Naturelle-Paris10-Atela-Architectes
02-Amenagement-Appartement-Architecture-Interieur-Lumiere-Naturelle-Paris10-Atela-Architectes
05b-Amenagement-Appartement-Architecture-Interieur-Lumiere-Naturelle-Paris10-Atela-Architectes
05a-Amenagement-Appartement-Architecture-Interieur-Lumiere-Naturelle-Paris10-Atela-Architectes
05c-Amenagement-Appartement-Architecture-Interieur-Lumiere-Naturelle-Paris10-Atela-Architectes
07-Amenagement-Appartement-Architecture-Interieur-Lumiere-Naturelle-Paris10-Atela-Architectes
08-Amenagement-Appartement-Architecture-Interieur-Lumiere-Naturelle-Paris10-Atela-Architectes
09-Plan-Amenagement-Appartement-Architecture-Interieur-Lumiere-Naturelle-Paris10-Atela-Architectes
10-Schema-Amenagement-Appartement-Architecture-Interieur-Lumiere-Naturelle-Paris10-Atela-Architectes

Appartement Paris X

Paris X - rue des Petites Ecuries, France

Maître d'ouvrage :

 Privé

Maître d'œuvre :

 Atela Architectes

Surface :

 110 m²

Programme :

 Aménagement d'un appartement

Consultants :

 Gitty Darugar, photographe 

Statut :

 Réalisé en 2005

Budget :

 0.050 M € H.T

Description

L’aménagement de cet appartement repose sur le principe des vues traversantes (ou transversales), afin d’optimiser la double orientation Nord-Sud. 

Ainsi, de grandes portes coulissantes réalisées sur mesure génèrent un espace plus ouvert et plus fluide. Les pièces se connectent entre elles et créent des percées visuelles. 

Ce dispositif permet d’appréhender dans sa totalité la profondeur de l’appartement, ainsi que l’ensemble des fenêtres de la façade. 

La réhabilitation prévoit la mise en place de nouvelles pièces d’eau (cuisine, salle de bain, WC) et d’espaces de rangements qui n’existaient pas. Les éléments techniques sont dissimulés (machines, WC, réfrigérateur…) et, dans la cuisine, un meuble table forme un espace convivial.
L’insertion d’un mobilier contemporain souligne et révèle le caractère des boiseries, datant du début du 19ème siècle, de cet appartement par ses formes épurées.